Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2008

Corazon

Elle : Si je vous murmure mon prénom à votre oreille, croyez-vous qu'il y résonnera, dans ce cœur ?
Croyez-vous que vos battements cardiaques vont s'accélérer sous ma voix ?
Croyez-vous qu'ils se ralentiront en se laissant imprégner de mon parfum ?
Vos sens s'éveilleront-ils au point de faire exploser votre coeur ? Etes vous jaloux de certains qui me font des avances ouvertement ?
Voudriez vous savoir s'ils m'ont contacté par mail ?
Croyez-vous que je discute avec eux sur msn ?
Pensez-vous que je me sois laissée aller à me caresser sous leurs mots ?
Vous imaginez-vous que je fasse l'amour avec eux au téléphone ?
Qu'ils entendent ma voix rauque de désir leur murmurer les caresses que j'aimerai leur prodiguer ?
Que je gémisse aux caresses qu'ils voudraient me prodiguer ?
Photo : Lenoree
Lui :

Vous serez ma conquise et vous deviendrez ma délicieuse soumise, le temps jouera en ma faveur, j'en suis sur.
Croyez vous que je me laisserai croquer si facilement ?
P…

Réveil matinal

Le sommeil n'avait pas tardé ce soir là, il s'était endormi, celle qu'il aime lovée contre lui. Il n'avait pas voulu repenser à cette journée propice aux retrouvailles de celle dont il s'était éloigné. Il se sentait bien dans sa peau à l'abri de toute culpabilité. Il était heureux d'avoir pu renouer avec cette femme dont les mots lui procuraient chaque fois un peu plus de bonheur rêveur.
La nuit ne fut pas très longue, réveillé par une gorge douloureuse, le réveil indiquait approximativement 4h30. Il savait qu'il n'arriverait pas à se rendormir, son esprit n'était pas assez embrumé pour sombrer à nouveau dans des rêves insondables. En temps normal cela l'aurait agacé de ne pas pouvoir profiter d'un sommeil de plomb. Mais pas cette fois, cette fois il avait envie de mettre à profit les quelques heures qui lui restaient devant lui pour penser à cette autre femme. Celle aux reflets de feu, celle pour qui il s'était consumé quelques semai…

Flamme

J’ai vécu une danse
Celle que l’on ne danse qu’une fois
Une envolée éphémère

Une nuit d’hiver la chrysalide se rompt
Le quotidien prend quelques aises
Le papillon fragile prend ses ailes

Une lueur l’a fait naître
Une lueur d’un soir
Dans la nuit la flamme

Elle luit calmement
Lui telle une nuée
Des phalènes se dirigent vers elle

Irrésistiblement attiré
Aimanté par la luminescence
Des ombres dont la flamme se joue
La chaleur est douce, enivrante
La lumière est belle, apaisante
Quelques battements et le voilà plus proche encore

La flamme se reflète sur ses ailes
Leur poudre s’irise de reflets chatoyants
C’est lui il n’en revient pas

Son vol s’ornemente désormais d’ondes colorées
Le battement de ses ailes s’imprègne
Sur cette flamme séduisante

Elle ondule, danse, mouvante, envoutante
Or, rouge, blanche en son centre
Appel du ventre, pour une danse hypnotique

Ces ailes le portent
Dessinent des arabesques
S’amusent des volutes de fumée

Le tempo est grisant
A chaque passage, le papillon se rapproche
I…

Première rencontre (vu par Elle)

Elle a tout organisé, elle a prétexté une visite chez sa tante à Lyon. Elle a préparé tout ce dont elle avait besoin pour y passer le week-end. Sa rencontre avec lui était inévitable. Elle y a si souvent pensé que c'est inscrit en elle. Son trajet en voiture se fait dans la douceur d'une musique d'ambiance sage et mélodieuse, elle laisse tout derrière elle et va vers lui. Elle sait que rien ne sera plus jamais comme avant mais ne veut pas y penser, elle ne s'y autorise pas, elle aura bien assez de temps pour y penser après, maintenant elle se veut légère et insouciante, libre et désinvolte.
Elle prend tranquillement sa matinée pour y aller, elle regarde le paysage défiler, un sourire sur les lèvres, elle sait qu'il ne la rejoindra qu'en fin d'après-midi, cela lui laissera le temps de se resaisir, de retrouver la sérénité qu'une rencontre avec lui, perturbe. Elle prend le temps de se garer, de s'installer à l'hôtel, elle ouvre le rideau, et observ…

Première rencontre (par lui)

Je m'imagine très bien cette attente. Les jours précédents n'auraient été que torture. Y aller... S'abstenir... Mes nuits auraient été encombrées de visions toutes plus érotiques les unes que les autres... vous embrasser sans attendre que vos lèvres ne prononcent le moindre mot... vous déshabiller délicatement... vous contempler dans un silence apaisant... vous caresser sans vous laisser aucun répit... vous envouter... vous surprendre... vais je le faire... en suis je capable ? Tout se serait brouillé dans mon esprit, vous, moi, nous, mes mains, vos reins, votre chevelure, mes lèvres, vos seins, mon torse, nos sexes, votre lune, votre peau, votre odeur, mon désir de vous posséder, votre envie de vous offrir... confusément chaque seconde passée me rapprocherait un peu plus de vous.
Jusqu'au jour où... je me lève après une nuit agitée de rêves culpabilisants, c'est le jour du rendez vous, je ne sais toujours pas si je vais venir... je prends ma voiture pour faire le tr…