Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2013

Désaccorder

Je suis comme l'instrument dans un coin sombre de la pièce retranché.
Le corps en étui, l'âme dans le fond.
Incapable de jouer
seule
la vie me parcourt
quand une main me touche,
quand des bras m'enserrent.

Alors je m'anime.

Fragile
sensible aux variations
lorsque l'on m'oublie
lorsque l'on m'abandonne
résonne encore et pourtant
cesse d'exister.

Je suis comme l'instrument dans un coin sombre de la pièce retranché.
Le corps en étui, l'âme dans le fond.
Incapable de jouer,
je suis désaccordée.

Découvert ici : http://soliloquentia.blogspot.com/ Quant à l'auteure, c'est ici : http://attache-moi.blogspot.com/

Scène 9

Je suis à genoux, tu guides mes mains pour les poser sur cet autre sexe d'homme, puis me montre comment faire, j'approche doucement, hésitant, puis englobe ce sexe de ma bouche, coulissant sur ce doux fourreau de chair.

Scène 8

Dans un bain,
l'un et l'autre

lovés
l'un dans l'autre, juste ailleurs,
comme un cocon d'humidité engourdisssante, ma main se pose sur ton cou, appelant tes lèvres ma langue s'immisce en toi et se met à jouer de ta langue en un baiser chaud et langoureux.

Scène 7

te voilà prise envahie par ma queue en levrette sur le bord de la plage il fait nuit les vagues viennent lécher tes jambes tes mains s'enlisent légèrement dans le sable tandis que ma queue et mes couilles heurtent de plus en plus violemment le bruit de mes assauts contre ton antre inondé se mêle au bruit des vagues sans autre ponctuation

Scène 6

Allongé sur le ventre, j'égrène en chapelets mots
mots notes verbes pensées
ciselées obscurcies turgescentes tranchantes
obliques érotiques. 

Nus tous le deux, tu laisses tes seins caresser mes fesses, mes reins, mon dos,
je sens la chaleur de ton corps, la brûlure de ton sexe, le souffle de ton désir supplicié.

Scène 5

Un hôtel. Le premier rencontré sur le chemin, un peu démodé, qu'importe, je te baise à même le sol, ma queue dans ta bouche allant chercher la caresse de tes lèvres alors qu'une de mes mains rempli ta chatte baveuse et coulante, le pouce jouant dans ton cul à le distendre, l'autre main tirant sur la pointe de tes seins pour créer des vagues entre tes cuisses et la tempête dans ta tête.

Scène 4

Tu es endormie, nue.
Je suis contre toi.
Ton bassin tout contre mon visage.
Je mémorise l'odeur de ta peau.
Ma chatte.
Ta langue entrouvre mes lèvres,
Je goûte ta peau,
Tu chemines autour de mon sexe.
Je prends notre temps.
Tu viens lécher mes lèvres.
Je trouve à ta source mêlée mon sperme.
Ton foutre offert lors de mes assauts tumultueux.

Scène 3

Tes mains caressent mon cul,
un doigt glisse taquin entre mes globes fessiers, je frissonne, le sexe tendu j'imagine ta langue faisant ce même chemin, j'appelle ta bouche pour baiser délicatement ta chatte en longs Va et Vient.

Scène 2

Face à moi, seulement parée de tes dessous blancs, je fais ton siège, laissant traîner mes mains, regardant ton corps, dégustant du regard,
je te demande de croiser tes mains derrière la nuque, je dégrafe ton soutien gorge, soupèse tes seins, les enveloppe avant de plonger vers ton cul et ton sexe.